Recette Zéro Déchet – DIY Déodorant 100% Naturel, Efficace et Economique !!!

Voilà maintenant 8 mois que j’ai arrêté d’acheter mon déodorant dans le commerce bourrés de produits toxiques en tout genre !!! Les anti-transpirants sont une aberration car le corps a besoin de transpirer pour éliminer correctement les toxines du corps, ils « étouffent » vos aisselles. De plus, c’est une zone ganglionnaire, lieu de pompe du système lymphatique qui doit donc être libre au bon fonctionnement d’élimination. Marre de ne pas savoir ce que je mets tous les jours sur mon corps, marre de jeter du plastique à chaque fin de tube, marre d’engrosser les labos pharmaceutiques & co…

Après plusieurs essais à des dosages différents, j’ai trouvé cette recette parfaite et qui fait complètement le job…

J’en suis ravie! Pourquoi ne pas l’avoir fait beaucoup plus tôt?!?  Une noisette de cette pâte suffit de chaque côté, c’est agréable à appliquer et ça sent bon ! Il fonctionne aussi bien pour les femmes que les hommes, n’hésitez donc pas à faire tourner l’info !!!

Il vous suffit de vous munir:

1- d’un petit récipient (inox par exemple)

2- un petit fouet

3- une balance précise au gramme

4- un contenant propre et désinfecté pour accueillir votre mélange

Liste des ingrédients:

1- 40g d’Huile de Coco (anti-bactérinne)

2- 35g de Bicarbonate de Soude (masque les odeurs)

3- 15g de Fécule de Maïs (type Maïzena – absorbe les odeurs)

4- 6 gouttes d’Huile Essentielle (Tee-tree, Lavande, Palmarosa, Menthe poivrée, Citronnelle…)

5- Facultatif – 5g de Cire d’abeille (épaississant, stabilisant) – Je n’en mets qu’en été car l’huile de coco se liquéfie au dessus de 20 degrés.

Vous pouvez trouver tous ces ingrédients en vrac ou dans des contenants recyclables (verre – carton) pour un 100% zéro déchet.

Instructions:

1- Faire fondre au bain-Marie l’huile de coco (et en option la cire d’abeille)

2- Ajouter le bicarbonate et la Maïzena en remuant énergiquement

3- Terminer avec l’huile essentielle de votre choix (variez à chaque fois pour ne pas habituer le corps)

4- Transvaser à l’aide d’une Maryse pour ne pas en perdre une goutte dans le récipient (plutôt en verre)

5- Laisser refroidir (au frigo si vous êtes pressés) et voilou!

Personnellement je double les doses (durée: 3 mois) parce que mon pot me le permet et surtout un gain de temps car j’ai plusieurs tambouilles à refaire comme mon dentifrice dont je vous parlerais la prochaine fois !

J’espère que celle-ci vous plaira, j’aime me prendre pour une petite sorcière avec mes potions magiques et j’ai hâte de vous en faire découvrir d’autres !

Et que vous y preniez goût ! Allez, sautez le pas, tentez l’aventure du DIY-écolo-éthique-logique-sain !!!

N’hésitez pas à commenter et partager cet article pour le bien de tous et de notre Terre-Mère Gaïa

Namaste